UNE FORMATION DANS L’ESPRIT DE LA SJMV

Une des intuitions essentielles du fondateur est la cohérence entre la formation sacerdotale et la manière d’exercer son ministère. C’est pourquoi la formation des séminaristes se réfère au charisme de la SJMV, qui est de se donner les moyens de se stimuler sur le chemin de la sainteté pour une authentique charité pastorale. Cela se traduit par une forte structuration spirituelle, par une exigence intellectuelle centrée sur le donné de la révélation, et par l’exercice d’une vie vraiment communautaire pour un dynamisme résolument missionnaire.

Les prêtres de la SJMV en effet, en cohérence avec la formation qu’ils proposent, veulent s’engager ensemble, non seulement par des temps de partage fraternels, dans l’amitié, la réflexion, la prière, mais aussi par une vie commune au service d’une même mission pastorale.

UNE ÉCOLE DE SAINTETÉ

« Dans cet esprit, la SJMV entend, pour sa part, promouvoir le sacerdoce ministériel. (…) Elle travaille à la formation au ministère presbytéral diocésain et elle offre un lieu de formation pour les jeunes qui veulent entrer dans la SJMV ou se former au sacerdoce dans cet esprit ». « Pour accomplir cette finalité, la SJMV possède sa maison de formation propre, qui est sous la responsabilité du Modérateur de la SJMV et de son conseil. » (Statuts de la SJMV)

Le Séminaire International d’Ars accueille, tant des jeunes confiés par des évêques que ceux qui s’orientent vers une incardination directe dans la SJMV. Si aucun séminariste n’est obligé d’y entrer, chacun est cependant appelé à vivre réellement sa formation dans l’esprit de la SJMV. En ce qui concerne la propédeutique, elle permet une formation et un discernement initial quant à une vocation de prêtre diocésain.

Marqué par la grâce d’Ars et le charisme de la Société Jean-Marie Vianney, le Séminaire International d’Ars peut ainsi accomplir sa mission : former des prêtres qui, à la suite du Curé d’Ars, veulent se sanctifier pour sanctifier leurs frères. N’est-ce pas ce que l’Église nous demande lorsqu’elle affirme que le séminaire « assure un processus de formation permettant à celui qui est appelé par Dieu au sacerdoce de devenir, par le sacrement de l’Ordre, une image vivante de Jésus Christ, Tête et Pasteur de l’Église » ?

DANS L’ESPRIT DE LA SJMV

En voyant des prêtres heureux avec une idée juste et claire du sacerdoce, nous donnerons envie à des jeunes d’être prêtres de Jésus-Christ : ensemble, ils pourront porter du fruit dans la mission.

UNE FORMATION DANS L’ESPRIT DE LA SJMV

Une des intuitions essentielles du fondateur est la cohérence entre la formation sacerdotale et la manière d’exercer son ministère. C’est pourquoi la formation des séminaristes se réfère au charisme de la SJMV, qui est de se donner les moyens de se stimuler sur le chemin de la sainteté pour une authentique charité pastorale. Cela se traduit par une forte structuration spirituelle, par une exigence intellectuelle centrée sur le donné de la révélation, et par l’exercice d’une vie vraiment communautaire pour un dynamisme résolument missionnaire.

Les prêtres de la SJMV en effet, en cohérence avec la formation qu’ils proposent, veulent s’engager ensemble, non seulement par des temps de partage fraternels, dans l’amitié, la réflexion, la prière, mais aussi par une vie commune au service d’une même mission pastorale.

Formation

sacerdotale

et exercice

du ministère

UNE ÉCOLE DE SAINTETÉ

« Dans cet esprit, la SJMV entend, pour sa part, promouvoir le sacerdoce ministériel. (…) Elle travaille à la formation au ministère presbytéral diocésain et elle offre un lieu de formation pour les jeunes qui veulent entrer dans la SJMV ou se former au sacerdoce dans cet esprit ». « Pour accomplir cette finalité, la SJMV possède sa maison de formation propre, qui est sous la responsabilité du Modérateur de la SJMV et de son conseil. » (Statuts de la SJMV)

Le Séminaire International d’Ars accueille, tant des jeunes confiés par des évêques que ceux qui s’orientent vers une incardination directe dans la SJMV. Si aucun séminariste n’est obligé d’y entrer, chacun est cependant appelé à vivre réellement sa formation dans l’esprit de la SJMV. En ce qui concerne la propédeutique, elle permet une formation et un discernement initial quant à une vocation de prêtre diocésain.

Marqué par la grâce d’Ars et le charisme de la Société Jean-Marie Vianney, le Séminaire International d’Ars peut ainsi accomplir sa mission : former des prêtres qui, à la suite du Curé d’Ars, veulent se sanctifier pour sanctifier leurs frères. N’est-ce pas ce que l’Église nous demande lorsqu’elle affirme que le séminaire « assure un processus de formation permettant à celui qui est appelé par Dieu au sacerdoce de devenir, par le sacrement de l’Ordre, une image vivante de Jésus Christ, Tête et Pasteur de l’Église » ?

« Nous avons à nous épauler les uns les autres, comme de véritables frères ; une amitié authentique équilibre, elle permet de garder le cap, elle corrige en même temps qu’elle stimule. L’amitié que nous recherchons est celle qui nous provoque à la sainteté. »

Mgr Guy-Marie Bagnard

Ouvrir le Chat
1
Close chat
Nous nous réjouissons de votre visite ! Cliquez sur "start" pour commencer la conversation avec nous :)

C'est parti !